Workplace

Sahel : l’attaque de Seytenga a fait 18 morts selon le Gouverneur

Ce sont 18 civils qui ont été tués et un autre blessé grave dans la série d’attaques perpétrées le lundi dernier dans deux villages de la commune de Seytenga, province du Séno. C’est ce qu’a déclaré le gouverneur du Sahel, colonel-major Salfo KABORE, dans un communiqué publié ce mercredi.

Selon le gouverneur, dans le lundi 26 avril 2021, aux environs de 19 heures, des individus armés non identifiés ont perpétré une attaque meurtrière dans le village de Yaltakou (quartier de Yaltakou 2) et dans le hameau de culture de Koumbré, dans la commune de Seytenga.

Le premier responsable de la région a dressé un bilan humain provisoire à 18 morts et un blessé grave évacué dans un centre hospitalier de Ouagadougou.

Et d’ajouter que l’attaque a entraîné un déplacement massif des populations de la zone en direction du chef-lieu de la commune, Seytenga.

Le gouverneur a présenté ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaité un prompt rétablissement au blessé. Il a exhorté les habitants du Sahel à la résilience et à développer des réflexes sécuritaires en tout temps et en tout lieu.

Workplace