Workplace

Décès de l’ancien président tchadien Hissène Habré, des suites de Covid-19

L’ancien président tchadien Hissène Habré (79 ans) est décédé mardi dans un hôpital dakarois des suites du Covid-19, ont rapporté des médias locaux.

L’ancien président tchadien (1982 à 1990), se trouvait dans un état critique, après avoir été contrôlé positif à la Covid-19 selon les même sources.

Affirmant que son mari était bien atteint de la Covid-19, Fatima Raymonde Habré avait récemment indiqué dans une lettre publique que ce dernier « est conscient et les médecins se sont mobilisés pour le soigner. Le Président Macky Sall, informé, a immédiatement mobilisé les moyens humains pour diligenter les soins ».

L’épouse du défunt avait, dans la même lettre appelé à la libération de son mari.

En avril 2020, Habré avait bénéficié d’une liberté de 60 jours. Une décision humanitaire de la justice pour ne pas l’exposer au risque de contamination à la Covid-19 à la prison du Cap Manuel (Dakar) où il était incarcéré.

Il était retourné en prison en juin 2020 après l’expiration de son autorisation.

Reconnu coupable de crimes contre l’humanité, viols, exécutions, esclavage et enlèvement par les Chambres africaines extraordinaires, il a été condamné à la réclusion à perpétuité.

Avec l’Agence Anadolu

Workplace