Workplace

Covid-19 : l’Afrique a un besoin urgent de 20 millions de doses de vaccin (OMS)

L’Afrique a besoin d’urgence d’au moins 20 millions de doses du vaccin Oxford-Astra Zeneca au cours des six prochaines semaines afin d’administrer une deuxième dose à tous ceux qui ont déjà reçu le premier sérum, a alerté jeudi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

«L’Afrique a besoin de vaccins maintenant, toute pause dans ces campagnes de vaccination se traduira par des vies et des espoirs perdus», a déclaré Docteur Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

Selon l’OMS, au moment où les approvisionnements se tarissent, « le partage des doses est une solution urgente, critique et à court terme pour garantir que les Africains les plus exposés au nouveau coronavirus reçoivent la protection dont ils ont besoin», a-t-elle ajouté.

Au 27 mai 2021, au moins 28 millions de doses de différents vaccins avaient été administrées en Afrique, ce qui représente moins de deux doses administrées pour 100 personnes sur le continent.

Dans le monde, 1,5 milliard de doses de vaccin contre la Covid-19 ont été administrées.

Selon le bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, une seule dose du vaccin Oxford-Astrazeneca confère une protection d’environ 70 % pendant au moins trois mois.

«Les données sur la protection conférée par une seule dose après 12 semaines sont limitées, mais des anticorps anti-Covid-19 ont été retrouvés dans l’organisme jusqu’à 6 mois après une dose », relève encore l’OMS.

Pour l’agence sanitaire mondiale de l’ONU, le traitement complet, fourni sur un intervalle de 12 semaines, donne ainsi une protection de 81% pendant une période prolongée.

En plus de ce besoin urgent du sérum d’Astra Zeneca, 200 millions de doses supplémentaires de tout autre vaccin répertorié par l’OMS sont nécessaires pour que le continent puisse vacciner 10 % de sa population d’ici à septembre prochain.

Pour l’agence sanitaire mondiale de l’ONU, le traitement complet, fourni sur un intervalle de 12 semaines, donne ainsi une protection de 81% pendant une période prolongée.

Selon le dernier décompte officiel du Bureau régional de l’OMS en Afrique, au 27 mai 2021, l’Afrique a enregistré plus de 4.700.000 cas de Covid-19 avec 129.000 décès.

Agence Anadolu

Workplace