Workplace

Vie politique : Zeph explique l’adhésion de l’UPC à la Majorité

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a sacrifié à sa traditionnelle présentation de vœux ce mardi 12 janvier 2021, à son siège national. C’était l’occasion pour le président du parti du lion de s’adresser aux militants et de leur souhaiter une bonne année. C’est aussi la première sortie médiatique de Zephirin Diabré depuis sa nomination au poste de ministre d’État chargé de la réconciliation nationale.

Workplace
Annonces
Workplace

La sortie de Monsieur DIABRE était très attendue par les Burkinabè depuis son entrée surprise au gouvernement. S’il n’a pas souhaité interagir directement avec la presse, Zeph a tout de même apporté des éclaircissements sur la démarche du parti du lion. Il dit avoir pris acte de la volonté des Burkinabè d’opérer l’alternance au niveau du Chef de file de l’opposition politique (CFOP), avant de poursuivre: «…Ainsi donc, après avoirs été un parti d’opposition pendant dix ans , et après avoir dirigé l’opposition politique pendant d’abord deux ans , et ensuite pendant cinq ans, l’UPC ne siège plus au sein de l’opposition politique du Burkina Faso. En liaison avec les autres partis qui soutiennent l’action du Président du Faso , et notamment le MPP nous définirons bientôt les modalités de notre travail en commun…»


Le chef de file de l’opposition sortant a aussi tenu à passer un message de pardon et de réconciliation dans ses propos: «Si dans cette fonction, par mes actes par mes paroles ou par mon attitude, il m’est arrivé d’offenser qui que ce soit, je demande pardon. A tous ceux qui, par leurs actes, par leurs paroles ou par leur attitude, ont offensé le CFOP que j’étais, j’ai déjà pardonné et pour moi, la page est tournée…»

Workplace