Somalie : Au moins 8 morts dans l’attentat-suicide à proximité du palais présidentiel

Au moins 8 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées, ce samedi, dans un attentat-suicide qui a visé un poste de contrôle sécuritaire à proximité du palais présidentiel, dans le centre de la capitale, Mogadiscio.

Selon le porte-parole de la police, Abdel-Fattah Adam Amni, dans des déclarations à la presse locale, « l’attentat-suicide a visé un poste de contrôle sécuritaire appartenant au palais présidentiel, et l’explosion a eu lieu lors des perquisitions de certaines voitures ».

La même source a ajouté : “l’attentat-suicide a fait 8 morts et 9 blessés, plus ou moins graves, qui ont été transférés dans les hôpitaux de la capitale“, sans préciser si les victimes étaient civiles ou des militaires.

Pour sa part, le mouvement al-Chabab a revendiqué l’attentat, selon un communiqué publié sur le site Internet « Somalia Mimo » qui lui est affilié.

Le communiqué a indiqué : “l’un de nos combattants a mené une opération martyre et a visé un poste de contrôle de sécurité appartenant au palais présidentiel somalien“.

Et d’ajouter : “l’opération a entraîné la mort de responsables gouvernementaux et de soldats“, sans fournir de plus amples détails.

Durant des années, la Somalie a mené une guerre contre al-Chabab, qui a été fondé au début de l’année 2004. Le mouvement armé, idéologiquement affilié à al-Qaïda, et a revendiqué de nombreux actes terroristes, qui ont fait des centaines de morts somaliens.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Avec l’Agence Anadolu