Workplace

Ouagadougou : l’interpellation de trois personnes sème la panique à Tanghin

L’interpellation de trois personnes conduisant des chameaux, a créé ce lundi, la panique au quartier Tanghin de Ouagadougou où des folles rumeurs faisaient cas de suspects terroristes.

Trois personnes conduisant des chameaux et présentées comme des mendiants, ont été mises aux arrêts par un important dispositif sécuritaire ce lundi à Tanghin, devant la porte d’un influent guide religieux.

Alors que les rumeurs faisaient cas de terroristes transportant des munitions et de la drogue, l’AIB a appris sur place auprès de source sécuritaire, qu’il n’en était rien.

Toutefois, les trois personnes qui avaient sur elles une forte somme d’argent, auraient été conduites au poste pour plus d’éclaircissements, a encore appris l’AIB.


Avec l’Agence d’information du Burkina

Workplace