Workplace

Le Burkinabè Mahamadou Bonkoungou rachète la Banque Togolaise pour le commerce et l’industrie

Le gouvernement togolais a annoncé mercredi au terme du conseil des ministres, la privatisation de la Banque Togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI) au profit de la compagnie financière IB Holding du burkinabè Mahamadou Bonkoungou.

La compagnie financière IB Holding a été créé le mardi 29 juin dernier au Togo, avec pour mission, la prise de participation d’entreprises des secteurs bancaire et financier.

Dans le cadre de ce rachat, la firme va ainsi acquérir « une partie des actions détenues par l’Etat togolais » qui va conserver 10% du capital.

Selon les autorités, ce sont une centaine d’investisseurs qui avaient marqué leur intérêt pour cette opération et ils avaient finalement retenus 5 soumissionnaires.

IB Holding prend la tête d’un établissement qui traverse une zone de turbulence mais qui dispose très probablement d’un grand potentiel.

Après un bénéfice de 18,7 milliards de FCFA en 2017, BTCI a vu ses performances se replier significativement avec une perte de -3,8 milliards de FCFA en 2018 qui est passé à -263 milliards de FCFA fin 2019 selon les données consultés par Sika Finance.

Avec l’Agence d’information du Burkina et Sika Finance

Workplace