Workplace

Crash d’un avion au Cameroun : aucun survivant retrouvé

Image du site de l'accident. Source : Agence Cameroun Presse

« Les opérations de fouille lancées mercredi pour retrouver l’aéronef qui s’est écrasé le 11 mai avec 11 personnes à bord, se sont achevées jeudi soir », a indiqué à l’Agence Anadolu le préfet de la Haute Sanaga, Albert Nanga, qui a coordonné les recherches.

« Aucun survivant n’a été retrouvé dans le crash de l’aéronef de la Cameroon Oil Transportation Company S.A. (Cotco) qui est tombé dans la foret Bibey dans la zone de Nanga Eboko », région de l’Est, a souligné le préfet.

Mercredi soir, le ministre camerounais des Transports a annoncé que l’aéronef transportant 11 personnes a été localisé dans la forêt de Nanga Eboko, département de la Haute-Sanaga, région du Centre.

Le gouvernement a souligné dans son communiqué que les services de la circulation aérienne ont perdu, mercredi, le contact radio avec un aéronef effectuant le trajet Yaoundé Nsimalen-Dompta-Belabo-Yaoundé –Nsimalen.

« A la suite de la disparition de l’aéronef, des moyens aériens et terrestres ont immédiatement été déployés pour sa recherche. L’aéronef a finalement été localisé dans la forêt, non loin de Nanga Eboko », a indiqué le ministere des Transports.

L’avion avait décollé de l’aéroport Nsimalen à Yaoundé à 11h48 et devait atterrir à Dompta à 13h45 avec 11 personnes à bord. Le dernier contact avec l’aéroport de Nsimalen a eu lieu à 12h07.

Cet incident est survenu au moment où une bonne partie de la région du Centre était secouée par une violente tornade.

Avec l’Agence Anadolu

Workplace