Workplace

Zone des trois frontières : une trentaine de soldats maliens tués dans une attaque

Une trentaine de soldats maliens ont été tués ce lundi 15 mars dans une attaque attribuée à des terroristes dans le nord-est du pays, près des frontières du Burkina Faso et du Niger, communément appelés Zone des trois frontières. C’est ce que rapportent les médias loacux. L’attaque a visé la relève du poste de Tessit, au sud-ouest d’Ansongo.

Le bilan initial faisait état de 11 soldats morts, 11 blessés et 14 disparus.

Une centaine d’hommes à bord de pick-ups et sur des motos ont mené l’attaque contre la relève, selon un récit fait par l’Armée malienne sur son compte Facebook.

« Dans les rangs des terroristes, on a retrouvé 13 morts sur le terrain, et ils sont repartis avec d’autres corps », a confié une source à l’Agence France Presse (AFP) . L’AFP rapporte par ailleurs qu’un document officiel qu’elle a consulté fait état de 33 morts et 14 blessés.

Workplace