Workplace

Yako/ Vacances en foot 2021 : Athletico Minero consacré au bout d’une finale spectaculaire

Après 03 mois de compétition intense, les rideaux sont tombés sur la 16e édition du tournoi Maracana «Vacances en foot» de Yako. La finale a eu lieu ce 11 septembre 2021. La Place coutumière de Naaba Djiguemdé (chef de Yako), qui abritait les hostilités, a refusé du monde. Élus nationaux, chefs coutumiers et religieux, cadres administratifs, ressortissants du Passoré et habitants de la ville de Yako, ont tous communié à cette belle fête.

Les deux équipes en action

Ils étaient 16 équipes à prendre part à la compétition. A l’arrivée, c’est l’équipe de l’Athletico Minero et celle de Tombogsom qui croisaient le fer. Cette opposition était le «remake» de la finale de 2020, où l’Athletico Minero avait pris le dessus.

L’entame du match était très engagée, avec deux équipes qui jouaient à fond leurs cartes. L’équipe de l’Athletico Minero, plus entreprenante, a ouvert le score à la suite d’une faute de main du portier de Tombogsom.

C’est au retour des vestiaires que l’équipe de Tombogsom est revenue au score. Les débats commençaient alors à être équilibrés, mais c’était sans compter sur Yacouba Derra, déjà auteur du premier but de l’Athletico Minero. Ce jeune attaquant, qui a illuminé la finale par son aisance technique et sa dextérité balle au pied, a crucifié Tombogsom en doublant la mise.


Comme l’année passée, c’est Athletico Minero qui inscrit une fois de plus son nom au palmarès de ce tournoi Maracana, en battant Tombogsom sur le score de 2-1.

Abdoulaye Dianda

Pour Abdoulaye Dianda, promoteur de la compétition, la finale a tenu toutes ces promesses. Il s’est dit satisfait du niveau technique du match. « Déjà que le Maracana se joue sur un terrain réduit, 40 sur 20 mètres, et que des joueurs amateurs arrivent à faire cinq passes successivement, c’est une preuve de qualité technique…On est allé à une finale où on ne savait pas laquelle des équipes allait remporter le tournoi. Au niveau des demi-finales, c’était déjà de grandes explications. Très sincèrement, l’équipe victorieuse a mérité, même si l’équipe qui a perdu a juste perdu sportivement, mais pas au niveau du jeu», a analysé le promoteur.

Vainqueur de la grande finale, Athletico Minero est reparti avec la somme de 300 000 FCFA en plus du trophée. Tombogsom, quant à elle, s’est consolée avec une enveloppe de 200 000 FCFA. Les équipes classée 3e et 4e s’en sont tirées respectivement avec des enveloppes de 150 000 et 100 000 FCFA. En plus de ces prix, plusieurs autres prix connexes ont été associés, notamment le prix du meilleur joueur remis à Moubarak Sanfo; le prix du meilleur buteur remis à Yacouba Derra (09 buts); et le prix de meilleur gardien décerné à Fayçal Tamboura. Chacun de ces lauréats a été récompensé avec la somme de 25 000 FCFA et des équipements sportifs.

Vacances en foot, dans sa coutume, décerne une distinction de l’homme de l’année. Cette initiative vise à magnifier une personne physique ou morale qui a oeuvré au développement socio-économique et au bien être dans la province du Passoré. Pour cette édition, l’homme de l’année était le Centre médical Taab-Yinga. «C’est un centre médical qui arrive, depuis 2015, à offrir des services de santé que les services de l’État n’arrivaient pas à offrir, notamment en terme de radiologie et bien d’autres spécialités», a justifié Abdoulaye Dianda.

Dr Fidèle Nanéma du Centre médical Taab-Yinga, recevant le prix de l’homme de l’année des mains du Baloum Naaba de Yako

Cette 16e édition du tournoi Maracana a connu un grand engouement au-delà de la province du Passoré. Des amis venus de la France, des États-Unis de la Belgique et autres, ont marqué de leur présence cette fête du football.

La finale a par ailleurs été diffusée en direct sur les réseaux sociaux.


« Ça n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière, mais nous pensons humblement avoir apporté un plus au cours de cette 16e édition», s’est réjoui le promoteur.

Workplace