Workplace

Niger : 12 personnes décèdent du choléra

Au moins douze (12) personnes sont mortes de choléra au Niger, à la date du 6 août, dans les régions de Zinder (sud-est) et de Maradi (centre), a déclaré le ministre de la Santé Idi Illiassou Mainassra. Une troisième région, Dosso (sud-ouest), est également touché par la maladie sans faire de décès.

“A la date du 06 août 2021, la situation au niveau des 3 régions se présente comme suit : Zinder (125 cas, dont 9 décès), Maradi (85 cas, dont 3 décès), Dosso (3 cas, dont 0 décès)”, a indiqué le ministre lors d’un point de presse animé lundi.

“La plupart des cas sont en lien avec une épidémie qui sévit depuis plusieurs mois au niveau des régions voisines transfrontalières”, a-t-il ajouté, précisant que le Niger “enregistre des fortes précipitations en cette période”.

Entre autres mesures prises par le gouvernement, le ministre a évoqué “le traitement régulier des points d’eau et distribution des comprimés d’Aquatab”, la “désinfection intra domiciliaire et sur les sites de prise en charge”, ainsi que le “suivi journalier de l’évolution de la maladie à tous les niveaux”.

Le Niger a connu une épidémie de choléra en 2018. Les régions de Zinder, Maradi et Dosso étaient les plus affectées. Au moins soixante-huit (68) personnes avaient perdu la vie.

Agence Anadolu

Workplace