Workplace

Mali : 2 Camerounais et 1 Togolais enlevés au nord du pays

Deux Camerounais et un Togolais en provenance du Niger ont été enlevés par des hommes armés, à Bentia au Nord du Mali, a annoncé la gendarmerie malienne à Ansongo, dimanche.

Workplace
Annonces
Workplace

La gendarmerie s’exprimait sur les ondes de radios locales privées, dont la Radio Koukia d’Ansongo (communautaire).

Elle a souligné que 5 personnes dont deux Maliens étaient à bord de deux véhicules au moment du rapt. Le commandant de brigade de la gendarmerie, l’adjudant-chef Djibril Keita précise que les deux Maliens ont été libérés et les assaillants se sont enfuis avec les trois otages étrangers.

Il y a trois mois, un Togolais avait été enlevé dans la même zone puis assassiné par ses ravisseurs.

En juin dernier, le 2ème adjoint au maire d’Ansongo, Almahmoudou Souleymane Maiga, a été exécuté par ses ravisseurs entre Tin-hamma et Ndelimene dans le cercle d’Ansongo.

Par ailleurs, le pays est sans nouvelle des trois employés chinois et 2 Mauritaniens enlevés samedi à Nara dans la région de Koulikoro au nord-ouest du Mali.

Au Mali, pays en proie à des attaques terroristes et à une instabilité chronique depuis 2012, les groupes armés procèdent souvent à des enlèvements, notamment de personnes étrangères pour obtenir des rançons contre leur libération.

Agence Anadolu

Workplace