Workplace

L’Institut de défense du Sénégal sera ouvert en septembre (ministre)

Le ministre sénégalais des Forces armées Sidiki Kaba a annoncé vendredi que l’Institut de défense du Sénégal (IDS) serait ouvert en septembre prochain.

Présidant la clôture du stage du Cours d’état-major session 2020-2021, M. Kaba a assuré que l’IDS, avec en son sein une école d’état-major, une école supérieure de guerre et un centre de doctrine, avait vocation à “devenir un creuset de formation des cadres supérieurs”, à la dimension des ambitions et de la réputation des Forces armées sénégalaises.

Selon le ministre, pour démêler la complexité et la diversité de situation que les défis sécuritaires contemporains posent aux appareils d’Etat, l’homme reste central.

“Il faut donc disposer d’un leadership affirmé et d’un capital humain pointu pour d’abord bien apprécier la situation, ensuite prendre les bonnes décisions, puis planifier et conduire les opérations, et enfin remporter la victoire tout en gagnant la paix”, a-t-il insisté.

“C’est pourquoi (…) nous fondons beaucoup d’espoir dans ce processus d’appropriation par le Sénégal du cycle complet de l’enseignement militaire supérieur, soutenu par un socle doctrinal pour davantage de cohérence entre la conception et la mise en œuvre”, a-t-il ajouté. 

Agence Xinhua

Workplace