Workplace

Koudougou: il égorge son copain et affirme avoir fait un sacrifice

Un drame s’est produit dans la nuit du lundi 04 au mardi 05 janvier 2021 au secteur 5 de Koudougou. Un jeune de 25 ans environ a égorgé son copain de 24 ans, mettant tout le secteur dans l’émoi.

Selon des sources contactées par ACTUALITE.BF, M. et D., qui logent ensemble dans un célibatérium et s’associent pour confectionner des briques, ont l’habitude de se promener ensemble et de prendre un verre. Ainsi, dans la journée du lundi 04 janvier, des témoins affirment les avoir aperçus dans un cabaret, présentant un air convivial.

Mais, au matin du mardi 05 janvier, les voisins des jeunes aperçoivent une flaque de sang qui s’écoule de la porte de ces derniers. Inquiets, ils rejoignent M. dans une cafétaria située à quelques encablures de là, pour lui demander ce qu’il s’est passé. “C’est juste un sacrifice de chèvre que j’ai fait”, leur répond M. qui continue de prendre son café comme si de rien n’était.

Pas du tout rassurés, les voisins partent fouiller dans la cour et les environs. Et, juste derrière la cour, l’horreur. Un sac ensanglanté contenant le corps de D.

Les jeunes du quartier arrêtent donc le présumé assassin, et le remettent à la gendarmerie. Le corps, lui, est inhumé après les axemens et formalités d’usage.

Ceux qui ont découvert le corps pensent que M. a d’abord assomé sa victime avec un objet contondant avant de l’égorger.

Le mobile du crime n’est pas connu. Toutefois, certains habitants du quartier affirment que le présumé assassin ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales, tandis que d’autres le soupçonnent de consommer des stupéfiants.

Rose TAPSOBA

Workplace