Workplace

Industrie : une nouvelle cimenterie à Ouaga dans 13 mois

Bientôt, il y aura un nouveau joyau dans le paysage industriel burkinabè. En effet, GCM INDUSTRIES SA a procédé à la pause de la première pierre de son unité de production de ciment dans la zone industrielle de Kossodo, à Ouagadougou. C’était ce 26 janvier 2021, sous le parrainage de Monsieur Harouna KABORÉ, ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat.


Ce projet est une initiative de la société GCM INDUSTRIES SA, qui a pour promoteur l’homme d’affaires Moussa KOANDA. Après FASO ENERGIE, cet opérateur économique burkinabè est encore à la tête d’un projet industriel à grande échelle, soutenu par l’État burkinabè.

Harouna KABORÉ, Ministre de l’industrie


Pour le ministre Harouna KABORÉ, cette initiative est une illustration du nouveau départ de la stratégie d’industrialisation prônée par le programme gouvernemental. Il a également noté l’importance du ciment dans le fleuron du développement du pays, avec notamment une consommation de plus de 2,5 millions de tonnes par an. En outre, le ministre a souligné que cette usine viendra apporter de la valeur ajoutée à nos matières premières, et créera de la richesse et des emplois pour le pays. Il a par ailleurs souligné l’apport significatif de l’Etat burkinabè au projet, dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau code des investissements promulgué le 03 décembre 2018. Le régime 2 inscrit dans ce code consiste à apporter une contribution substantielle de l’État aux investissements de grande envergure. Selon le ministre KABORÉ, la société GCM INDUSTRIES va ainsi économiser 18 milliards grâce au régime 2 de ce code d’investissement.

L’infrastructure qui abritera l’usine va s’étendre sur une superficie de 7 hectares. Les travaux de construction sont prévus pour une durée de 13 mois. La mise en œuvre sera assurée avec des équipements et une expertise allemande. Pour un coût global de 73,9 milliards de francs, le projet va à terme générer 700 emplois directs et indirects.

Habibou KOANDA, porte-parole de GCM INDUSTRIES


Dans son discours, Habibou KOANDA, porte-parole du PDG Moussa KOANDA, a remercié les partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement. Elle a aussi traduit la reconnaissance du PDG à l’endroit de la population de Kossodo et et de la collectivité territoriale pour leurs soutiens et leur adhésion au projet. Madame KOANDA a félicité le gouvernement à travers le ministère de l’industrie du commerce et de l’artisanat, pour la facilitation de la mise en œuvre du projet.

Workplace