Fasosidrouw : Siguiré quitte déjà le navire

Le 31 juillet passé, l’écrivain Adama Siguiré et ses camarades mettaient sur pied un parti politique dénommé Fasosidrouw. A peine une semaine après, M. Suiguiré a annoncé sur sa page Facebook qu’il rénonçait à son engagement politique. Pourquoi avoir mis fin à un parcours dès son entame?

Selon Adama Siguiré, pour aspirer au changement, « nous devons être des acteurs politiques ». Alors, convaincu qu’on ne peut apporter de grands changements sans être dans l’arène politique, il a accepté l’approche de David Moyenga, qui lui demandait de se joindre à eux pour mettre en place « un parti de rupture ». Pour Adama Siguiré, c’était enfin la meilleure solution.

Selon l’explication de l’écrivain, c’était une aventure politique qui n’a pas été du goût de son entourage et ses admirateurs : <<Mais que je fus surpris et presque déçu! Alors que nous venons à peine de commencer les choses, des voix multiples et multicolores s’élèvent pour me dire que j’emprunte, ici, la plus mauvaise voie. Des amis, des parents, des proches et surtout de nombreux admirateurs m’interpellent sur l’absurdité d’une démarche qui va nuire à ma mission et porter préjudice à ma carrière d’écrivain >>. Et Suiguiré de se demander : <<Qui suis-je pour rester sourd et insensible à tout cela?>>


Pour M.Siguiré, s’il est arrivé à ce stade, c’est par ce qu’il a eu la chance de rencontrer des hommes et des femmes qui croient en lui et qui l’ont beaucoup soutenu. <<Tirant alors une conclusion de tout cela, je mets fin à mon parcours politique mort-né. Je m’arrête là. Je me retire de toute initiative de création d’un parti politique >>, a t-il déclaré sur sa page Facebook.

Lire également : [Interview] Adama Siguiré : «C’est un nouveau plan politique que nous allons proposer.»