Workplace

Essence et gaz : est-ce qu’on pourra payer même?

Vous voyez, on s’est concentré sur autre chose, et HK a profité pour augmenter le prix de l’essence et du gaz. Malin qu’il est, c’est 10 francs qu’il ajoute sur le litre. Ça fait mal, mais on ne peut pas trop parler. Sinon quelqu’un sortira encore parler des poulets rotis que nous on mange, et des bières que nous terminons sous les mangiers de Tanghin.

Oui, on mange poulet mais supposons qu’on ait 2990 francs au lieu de 3000 francs. Est ce que le “koassa” va prendre? Est-ce qu’il va continuer de nous appeler gentillement “Patron”? Non, non. Le vendeur de poulet risque de se comporter comme un chauffeur de tricycle dans tous ses états, ou comme un chauffeur de taxi qui n’a rien eu depuis matin.

Parlant de nos frères taximans, ayons une pensée pieuse pour ceux qui utilisaient le gaz, parce que l’essence coûtait plus cher, surtout ceux de Bobo. On voyait mais on pouvait pas parler. Est-ce qu’ils vont utiliser le bois maintenant parce que le prix du gaz est devenu “nivaquine”?

Dans tout ça là, est-ce que nous les citoyens lambda on pourra payer même? Eh, HK, tu nous a eu dhè! On va maintenant être vigilant. On ne piétine pas le porte-monnaie d’un grouilleur deux fois.

Caricature : Timpous

Workplace