Workplace

En colère, la Ligue des consommateurs menace d’appeler au boycott du pain

Quelques heures après l’annonce d’une faitière de boulangers de procéder à l’augmentation du prix de la baguette de pain, qui passe de 150 francs à 200 francs CFA, les premiers responsables de La Ligue des Consommateurs du Burkina ont réagi face à la presse. Gilbert Hien Somda, 2ème vice-président de la Ligue, a menacé d’appeler au boycott du pain par les consommateurs, si les boulangers ne reculent pas. “On n’est pas obligé de consommer le pain. On peut par exemple consommer la bouillie ou autre chose”, a-t-il souligné.

Workplace
Annonces
Workplace

M. Somda a pris l’opinion publique à témoin, sur le fait que la Ligue des Consommateurs n’a été associée, ni à la démarche ayant conduit à l’augmentation du prix du carburant et du transport en commun de personnes, ni à celle ayant abouti à la hausse du prix du pain.

A la question de savoir si la raison avancée par les boulangers n’est pas fondée, à savoir la hausse du prix du blé suite en la guerre en Ukraine, la Ligue a répondu par la négative. Gilbert Hien Somda a, en effet, révélé que son association a élaboré plusieurs scénaari qui permettaient aux boulangers de tirer profit, tout en n’augmentant pas le prix du pain.


Pour les responsables de la Ligue des Consommateurs du Burkina, il faut que l’Etat fasse preuve d’autorité, pour mettre fin à ces augmentation tout azimut des prix des biens et services.

Workplace