Workplace

CDM 2022 : face aux Etalons, les Djiboutiens n’ont pas fait le poids

Dans la course à la qualification de la coupe du monde Quatar 2022, le Djibouti accueillait le Burkina au grand stade de Marrakech. Cette rencontre comptait pour la troisième journée de ces éliminatoires.

Dans sa composition d’équipe, Kamou Malo devait faire sans son attaquant vedette, Franck Lassina Traoré, blessé grièvement dans un match de son club. À cela s’ajoutait les forfaits de dernière minute de Bertrand Traoré et de Gustavo Sangaré.

Dans le jeu, ce sont les Requins de la mer rouge (Djiboutiens) qui seront les premiers à se montrer dangereux. A la 6e minute, suite à une percée sur le côté droit, la défense burkinabè était en panique, et a crée un cafouillage dans la surface de réparation. D. Wais envoyait un ballon en ras de sol qui sera capté par Hervé Koffi.

Il faudra attendre la 26e minute pour voir une incursion dangereuse du Burkina, avec un tir de Ismahila Ouédraogo qui rebondissait sur la main d’un défenseur djiboutien. L’arbitre n’a pas bronché. Pas de penalty pour le Burkina!

Les Etalons auront finalement raison des Requins, à l’usure. À la 45e minute, le Burkina Faso ouvrait le score sur son premier tir cadré. Abdoul Fessal Tapsoba à la réception d’un centre de Ismahila Ouédraogo du côté gauche, a catapulté le ballon de la tête au fond des filets.

Après son premier but en sélection contre l’Algérie, Abdoul Fessal Tapsoba, très engagé dans le jeu, était ainsi récompensé avec cette deuxième réalisation sous le maillot des Etalons.

Dès l’entame de la deuxième mi-temps, les Etalons ont pressé en alourdissant le score coup sur coup, à la 46e et 49e minutes. Abdoul Fessal Tapsoba a d’abord marqué son deuxième but de la soirée, avant que Issa Kaboré n’y aille de son but, sur une passe décisive du même Tapsoba. 0-3 pour le Burkina.


58e minute. Mohamed Konaté, qui était en échec jusque-là, était l’auteur du quatrième but sur une passe décisive de Zakaria Sanogo.

Dans la foulée, Kamou Malo faisait un double changement. Yacouba Songné et Botué Fiacre Kouamé ont ainsi remplacé Abdoul Fessal Tapsoba et Zakaria Sanogo. Les entrants n’en feront pas plus.

Le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final.

Les Djiboutiens n’auront tenu qu’ à peine une mi-temps. Les Etalons, sans forcer, ont assuré les trois points avec un score acceptable, en entendant le match retour de cette explication, qui est prévue pour ce lundi 11 octobre 2021 sur le même stade.

Dans l’autre match du groupe, l’Algérie a disposé du Niger par 6 buts à 1 à Blida, consolidant sa suprématie dans le groupe au goal average.

Workplace