Workplace

AstraZeneca contre WackZeneca : le combat du siècle ?

[A lire à haute voix] Prof Chaglemagne dit que le vaccin AstraZeneca arrive. Mais pour certains, ce vaccin est comme Django : “Django arrive, préparez vos cercueils!” Voyez! Le même Astra fait des débats fort fort en Europe. Mais à l’heure là, est-ce que le vaccin presse pour le Burkina? Au cas où ça presse, on va faire comme ce que Alain Alain a dit : on vaccine d’abord Prof Chaglemagne pour voir.

Le problème est que Chaglemagne serait immunisé par le WackZeneca. Le plus puissant des vaccins quoi! Le type de vaccin que Serges Bayala, le rasta encourage. Ah, sacré Serges! Il dit de ne plus diaboliser le Wack. Mais au fond, le rasta a vu clair. Dans ce pays, on peut porter des chapelets et avoir des livres saints, mais on ne peut se promener aisément avec ses fétiches, ses queues d’animaux, et ses bagues. Surtout les bagues. Chaglemagne en sait quelque chose. C’est pas de la discrimination, ça?

Bon, mais il y a un temps pour tout. Vous n’avez pas vu que quand tonton Roch a revalorisé le Faso Dan Fani, tout le monde en porte? Y en a qui en portent, des chaussettes au cache-nez.

Revenons à notre WackZeneca. Sérieux-là, les tradipraticiens doivent inventer ce vaccin. Là, nous on s’immunise, et on se promène dans les autres pays pour distribuer et faire le malin comme Madagascar.

En fait, il n’y a pas de guerre entre AstraZeneca et WackZeneca. Il y a une complémentarité.

Caricature : Timpous

Workplace