Workplace

Tchad : Alain Foka bat en brèche les causes officielles de la mort de Déby

De nouvelles hypothèses sur les causes de la mort de l’ex président tchadien, Idriss Déby, naissent dans les médias. L’une des plus sérieuses, c’est celle émise par le journaliste camerounais officiant à RFI, Alain Foka, lors d’une édition spéciale sur France 24 ce mercredi 21 avril 2021. M. Foka, qui a eu le défunt président au téléphone deux jours avant sa mort, a confié qu’il minimisait la rébellion FACT qu’il qualifiait de “désordre qui vient encore de la Libye”. “Personne ne peut croire que c’est cette rébellion qui était en mauvaise posture sur le terrait qui ait pu l’abattre. C’est très très peu crédible!”, a dit Alain Foka.

Le journaliste camerounais a par ailleurs argumenté : “Lorsqu’on voit les détails et les éléments de ces dernières heures, on se demande s’il est vraiment mort sur le front. Est-ce qu’un maréchal de cette taille, on l’abat aussi facilement comme on abattrait quelqu’un qui est en première ligne? Les dernières informations qu’on a tentent à montrer qu’il n’est pas mort au front, et je suis persuadé qu’on le saura dans quelques heures. “

Le maréchal Déby aurait-il été abattu à bout portant par un membre de sa garde rapprochée comme il se raconte ? Son fils et successeur en saurait-il quelque chose? Wait and see!

Workplace