Workplace

Affière de pirzon : Bilaisse veut la chance de Zaïda

(A lire à haute voix) On pé dire que Pascal Zaïda, il a le bon wack. Quand le police a caler le mur comme Simon et a yonk lui, il ne l’a pas amièner à la Maco, mais à le commissariat. Puis, lui a été libéré après quate zours solment. Le police ne voulait pas de porblième avec qulqu’un de porfession “OSC”. Encoire qu’il vient de Benghazi coimme Joustin Zongo et Nonrbière Zongo.

Bon, tout la monde connait que Zaïda il a fan de Bilaisse depouis article trente-chète. Mais quand Bilaisse a foui, y a eu reveillement de affière Sankara. Lui doit venir dire comment et pourquoi son l’ami Thom est mort. Mais Bilaisse est dans son deemtenga en Codivare. Il manze thèka et palcali, et il veut pas fiaire la pirzon à le Bourkina.

Wala pourquoi lui vé consulter Zaïda pour avoir le secret de quate zours en pirzon. Comme ça, il veint à l’ayorport, on le gnonk devant le camera de telvijion, et on le libère quate zours après, en disant : “Bilaisse il a malade, Bilaisse va sera à Ziyanré”.

Bon, Zaïda, faut donner bon consails à Bilaisse on va quitter ici. Coimme le dit Nonrbière Zongo, quand tu as la couraze de dire “touyer lui”, tu doive avoir la couraze de taper ton poitrine et dire : “C’est moi qui avons dit de touyer lui.”

Caricature : Timpous

Workplace