Workplace

A Solhan…

A Solhan, les tombes nous accusent,

Et derrière la honte, voici nos plates excuses!

A Solhan, les veuves sanglotent,

Et nous voici, insensibles, droits dans nos bottes!

A Solhan, il y a des orphélins

Pour qui les humains sont pires que les félins.

Mais que faisons-nous pour que Solhan ne se repète?

Que faire au bord du chaos qui nous guète?

Vite, sortons de l’hypocrisie collective!

Car, la géhenne en irruption ne sera pas sélective.

Texte : Rose TAPSOBA

Caricature : Timpous

Workplace