Workplace

UMOA : Le nouveau président veut relever le défi la relance économique

Le Sénégalais Abdoulaye DIOP, nouveau président de la commission de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) et sept autres commissaires ont prêté serment ce lundi 10 mai 2021 à Ouagadougou.

Lors de cette cérémonie, le nouveau président de la Commission de l’UMOA a promis de travailler à mobiliser rapidement des ressources nécessaires au fonctionnement efficace de l’institution.

«Il faut qu’on se donne les moyens de les mobiliser le plus rapidement possible, de la façon la plus efficace,  pour permettre d’atteindre les objectifs au bénéfice des populations et  au bénéfice de tous les acteurs de la vie économique et sociale de l’Union», a déclaré M. DIOP.

  «Ce que nous aurons à faire dans les prochains jours, dans les prochains mois, c’est de tracer les moyens de relever les défis de la relance économique, notamment les défis liés à la sécurité et à la mise en œuvre   de toutes les politiques et réformes sectorielles au niveau de l’UMOA », a ajouté Abdoulaye DIOP.

Le président de la Cour de Justice de l’UMOA Daniel TASSOUGUE, a, lui, invité les nouveaux commissaires à relever les défis, car, a t-il souligné, «la pauvreté et la misère semblent avoir élu domicile» dans la sous-région.

L’UMOA a été créée en 1994, aux lendemains d’une grande dévaluation du Franc CFA. Elle  regroupe huit États à savoir le  Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Source : AIB

Workplace