Tunisie : six migrants subsahariens retrouvés morts dans le désert

Six corps de migrants subsahariens ont été découverts mercredi dans une zone désertique de Tozeur dans le sud tunisien, ont rapporté des médias tunisiens et européens.

Ils sont morts probablement de déshydratation en tentant de traverser les frontières, précise le site Kapitalis citant un communiqué de la Garde nationale.

La patrouille de la GN a pu secourir une septième personne qui était dans un mauvais état de santé souffrant notamment de déshydratation à cause des fortes chaleurs enregistrées durant les derniers jours, précise la même source ajoutant que le rescapé a été transporté à l’hôpital et que son état était stable.

Relayant l’information le quotidien belge « La libre » précise que les victimes sont « deux femmes et quatre enfants » et qu’il ont été retrouvés morts dans la nuit de mercredi dans le Sahara de Tozeur (sud) à deux kilomètres de la frontière algérienne.

Selon le témoignage du rescapé, le groupe, dont les membres étaient tous de nationalité nigérienne, est parti d’Algérie pour atteindre la Tunisie à pied, rapporte le même média.

La Tunisie enregistre depuis lundi une vague de forte chaleur, dépassant dans certaines régions notamment dans le sud, les 48 degrés.

Agence Anadolu