Tunisie : 105 migrants secourus après le naufrage de leur embarcation au large des côtes du pays

Les autorités tunisiennes ont annoncé, dimanche, que 10 tentatives de franchissement illégal des frontières maritimes avaient été déjouées et que 105 migrants irréguliers de nationalité tunisienne et autres nationalités africaines avaient été secourus après le naufrage de leurs embarcations au large des côtes du pays.

C’est ce qu’a annoncé le porte-parole de la Garde nationale tunisienne, Houssemeddine Jebabli, sur Facebook.

Jebabli a déclaré que dans la nuit de vendredi à samedi, « les unités maritimes (de la Garde nationale) du district central ont réussi à déjouer 10 tentatives de franchissement illégal des frontières maritimes et à secourir et sauver 105 personnes ».

Il a expliqué que « parmi les personnes secourues, 58 étaient de différentes nationalités africaines, tandis que le reste (47 personnes) étaient des Tunisiens de différentes régions de la République. »

Le porte-parole de la Garde nationale tunisienne a ajouté que les migrants « ignoraient délibérément les consignes de la Garde maritime et continuaient à prendre la mer en direction de l’espace européen, ce qui a entraîné le naufrage de plusieurs embarcations exploitées lors de ces traversées hasardeuses. »

Et de poursuivre : « Après consultation du ministère public, celui-ci a décidé de prendre les mesures légales nécessaires à leur égard « , sans plus de détails.

Des tentatives de migration irrégulière sont déjouées presque quotidiennement et des centaines de personnes sont arrêtées par les forces de sécurité et l’armée tunisiennes.

La Tunisie a récemment connu une escalade notable des flux migratoires irréguliers vers l’Europe, notamment vers les côtes italiennes, en raison des répercussions des crises économiques et politiques dans le pays et dans divers pays de la région.

Agence Anadolu