Workplace

Tchad : qui est Mahamat, le fils de Déby qui l’a remplacé?

Le Général Mahamat Idriss Déby Itno, 37 ans, a remplacé son père Idriss, mort ce 20 avril 2021 suite à une blessure lors d’un affrontement avec les rebelles. Il a en effet été désigné président du Conseil militaire de transition du Tchad, selon une annonce faite par l’Armée. Mais qui est le nouvel homme fort du Tchad?

Workplace
Annonces
Workplace

Élevé par la mère du chef de l’État, il a été surnommé Mahamat Kaka (kaka qui veut dire « grand-mère » en arabe tchadien).

Mahamat Déby a suivi les cours du Groupement des écoles militaires interarmées du Tchad, puis a fait un bref passage au lycée militaire d’Aix-en-Provence en France.   Revenu au pays, il a été intégré par son père à la Direction générale des services de sécurité des institutions de l’Etat (DGSSIE), la garde du régime.

Mahamat Déby a pris part en mai 2009 à la bataille d’Am-Dam cotre des rebelles, qui s’est soldée par une victoire. L’année suivante il a pris le commandement du Bataillon blindé de la garde prétorienne de Déby. Puis en 2013, il a été élevé au rang de commandant en second des Forces armées Tchadiennes en intervention au Mali (FATIM).

Mahamat Déby Itno est décrit par ses proches comme un homme discret, respectueux et discipliné. Il parle peu, dit-on. Il est aussi connu pour être un militaire de terrain comme son défunt père.

Workplace