Workplace

Tchad : Mahamat Idriss Déby entame une visite de travail en France

Le président du Conseil militaire de transition du Tchad, « le Général de corps d’armée, Mahamat Idriss Deby Itno a quitté N’Djaména ce matin, à destination de Paris en France », a annoncé dans un communiqué dimanche 4 juillet, la directrice adjointe de la communication de la présidence tchadienne, Aicha Khalil Bilal.

Il s’agit « d’une visite d’amitié et de travail » que le président du Conseil militaire de transition du Tchad effectue « dans la capitale française », a souligné la présidence.

C’est le premier déplacement du Général Mahamat Idriss Déby en Europe, depuis sa désignation comme président de la transition, le 20 avril dernier, après la mort de son père Idriss Deby Itno, blessé au cours de combats avec la rébellion du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) dans le Tibesti, près de la frontière libyenne.

Fin avril, Emmanuel Macron s’est rendu aux obsèques du président tchadien Idriss Déby à N’Djamena au Tchad où la France a installé le QG de Barkhane.

Le 20 avril, l’Elysée avait réagi à la mort de Déby, en indiquant que la France perdait «un ami courageux» et en soulignant l’importance d’une «transition pacifique» au Tchad.

Après la mort du président Deby, la France a exprimé, à plusieurs reprises, ses préoccupations concernant “la stabilité et l’intégrité territoriale du Tchad”.

« Est-ce que le Conseil militaire de transition va assurer la stabilité, l’intégrité du Tchad ? », s’est demandé jeudi Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, s’interrogeant également sur sa capacité à « mettre en œuvre un processus démocratique » tout en respectant ses engagements militaires dans la région.

Paris avait, par ailleurs, exprimé son « ferme attachement à la stabilité et à l’intégrité territoriale du Tchad ».

Il faut noter que la France et le Tchad entretiennent traditionnellement une relation bilatérale dense marquée par des rencontres fréquentes de haut niveau.

Le Tchad est également un partenaire important de la France dans la lutte contre le terrorisme.

Depuis août 2014, l’état-major de l’opération française Barkhane est installé à N’Djamena.

Agence Anadolu

Workplace