Workplace

Tchad : le nouvel homme fort pourrait abandonner la présidence pour contrôler l’Armée (Analyse)

Le président tchadien Idriss Déby Itno a rendu son dernier souffle. Sitôt, il a été transitoirement remplacé par son fils Mahamat Déby Itno, à la tête d’un Comité militaire. Quelles sont les conséquences politiques et géopolitiques de cette disparition inattendue? Quel avenir pour le régime et pour le nouvel homme fort? Quid de la rébellion FACT?

Docteur Siaka Coulibaly, politologue et analyste politique burkinabè, donne dans la vidéo ci-dessous, les clés pour comprendre les enjeux. Pour lui, deux scénarii s’ouvrent au nouveau président tchadien. Et le plus probable, c’est de laisser le pouvoir politique, pour contrôler l’Armée. Avec, bien sûr, un président également sous son contrôle.

Workplace