Workplace

Tchad : le FACT dénonce une « propagande mensongère » de l’armée

Le mouvement rebelle, Front pour le changement et le consensus au Tchad (FACT) a précisé lundi dans un communiqué que « la victoire militaire annoncée » dimanche par l’armée tchadienne était une « fausse propagande ».

Le mouvement a, notamment, démenti avoir été vaincu dans la guerre qui l’oppose à l’armée tchadienne dans la province occidentale du Nord Kanem.

« Le FACT n’a nullement été défait comme le laisse entendre la propagande mensongère » de l’armée tchadienne, a précisé le FACT dans un communiqué publié lundi soir et consulté par Anadolu.

« Son armement sophistiqué, notamment son dispositif anti-aérien n’est pas détruit », a relevé le FACT tout en déplorant la mort de quelques martyrs sur le champ de bataille.

Dimanche, une colonne de l’armée en provenance du Nord Kanem a fait son entrée dans la capitale du Tchad et l’armée tchadienne a annoncé qu’elle avait vaincu les rebelles et a fait défiler quelque 156 rebelles capturés lors de ces combats.

S’exprimant Face à la presse dimanche, le chef d’état-major général de l’armée tchadienne, le Général Abakar Abdelkerim Daoud, avait annoncé que les rebelles du nord avaient été réprimés et appelé les habitants à reprendre une vie normale.

Agence Anadolu

Workplace