Workplace

Tchad : des parents d’un candidat de l’opposition à la présidentielle assassinés

Le candidat de l’opposition à l’élection présidentielle tchadienne, Yaya Dillo Djeroua dénoncé la mort de plusieurs membres de sa famille dans une attaque perpétrée ce dimanche 28 février par des soldats de l’armée tchadienne contre son domicile, rapporte nos confrères de Tchadinfos.com. Le Gouvernement tchadien évoque sa part « une riposte ».

Vers cinq heures du matin, le candidat à l’élection présidentielle Yaya Dilllo Djerou a déclaré sur sa page Facebook que sa « maison est encerclée par l’armée et la police ». Peu après, il a ajouté : « ils viennent de tuer plusieurs de mes parents ». 

Parmi les morts, dit-il, sa mère et son fils. « Les membres de l’escorte présidentielle ont attaqué ma maison à cinq heures du matin. Ils ont tué ma mère, mon fils et trois de mes proches », a-t-il affirmé dans une vidéo diffusée sur le réseau social. 

Selon le ministre et porte-parole du gouvernement, les forces de l’ordre ont tenté d’arrêter Yaya Dillo ce matin et, ayant essuyé des tirs à leur arrivée, ils n’ont pas eu le choix que de « riposter ». Cherif  Mahamat Zene fait état de deux morts et de cinq blessés dont trois policiers. Le Gouvernement tchaidien condamne ce qu’il qualifie de « rébellion armée » et évoque « une tentative bien planifiée de déstabilisation de l’Etat ».

Workplace