Workplace

« Soirée Tiktok » : un challenge vidéo pour promouvoir la cohésion sociale

Le réseau social «Tiktok» a connu une montée fulgurante durant ces dernières années dans le monde, et le Burkina Faso n’est pas en marge. L’application mobile de partage de vidéos et de réseautage social, est devenu incontournable dans la vie de certains Burkinabè, notamment de la frange jeune. Dans le but de profiter de cette aubaine pour mettre en valeur la culture burkinabè, en promouvant la créativité de la jeunesse, un groupe de jeunes a décidé de mettre en place un «challenge» vidéo sur le réseau social, qui connaîtra son apothéose le 27 novembre 2021 lors d’une grande cérémonie dénommée la «la Soirée Tiktok». Pour présenter l’activité, les organisateurs ont animé une conférence de presse le vendredi 15 octobre dernier.

Face à la presse, quatre personnes étaient à la tribune. Il s’agit de Haoua Diallo, deuxième dauphine de Miss Yennega, promotrice de l’événement; San Rémy Traoré, manager de Kayawoto (artiste à l’honneur); Kevin Komboïgo, président de la soirée Tiktok; et Renaud Soulama, coordonnateur de l’activité.

Pour la promotrice, l’initiative a été inspirée de ses nombreux voyages, où elle a pu assister à des soirées du même genre à Bamako. Elle a signifié que l’événement organisé ici, aura une particularité, surtout au niveau du message véhiculé.

Haoua Diallo

Pour le concours, le challenge TIKTOK se fera sur la musique “Fo yinga” de l’artiste de Kayawoto. Les vidéos seront jugées sur la base de la créativité, et du message qui devra avoir trait à la cohésion sociale. Elles seront ensuite postées sur Tiktok et Facebook, pour faire voter les internautes. Les deux meilleures vidéos seront primées, avec notamment un iPhone de dernière génération, et autres. Lors de la soirée, il y aura des prestations d’artistes d’ici et d’ailleurs, des prestations de Tiktokeurs burkinabè, de la Côte d’Ivoire et du Mali.

San Rémy Traoré, manager de Kayawoto, a estimé que ce challenge est une opportunité pour promouvoir la chanson de la prochaine sortie vidéo de son artiste. “C’est une occasion de faire écouter nos musiques, non seulement aux Burkinabè qui sont ici, mais aussi à d’autres personnes à l’extérieur… Kayawoto est nominé pour un grand événement au Sénégal, et on voit que les réseaux sociaux ont beaucoup impacté“, a-t-il ajouté.

Plusieurs sponsors se sont déjà signalés pour accompagner l’événement, notamment Indigo, la Villa de l’intégration, Champy Télécom, et votre site ACTUALITE.BF. Mais le comité d’organisation attend d’autres bonnes volontés pour rehausser encore le niveau de l’événement.

Workplace