Workplace

Situation nationale : Roch KABORE appelle à surseoir aux marches et meetings projetés

Le président du Faso Roch KABORE a prononcé dans la soirée de ce dimanche 27 juin 2021, un discours sur la situation nationale. L’on retient de cette sortie très attendue, une compassion pour les victimes du terrorisme, un engagement à améliorer l’efficacité des FDS, et un appel à l’unité nationale.

Workplace
Annonces
Workplace

De prime abord, le Chef de l’Etat a évoqué la tragédie de Solhan et l’attaque contre les policiers à Basalogho. Il a rendu hommage aux victimes.

« Le combat contre le terrorisme a pris une nouvelle tournure », a reconnu le président du Faso.

Parlant des manifestations de colère constatées ces derniers jours, Roch KABORE dira : « Je comprends les réactions légitimes de nos compatriotes. »

Mais, précise le premier des Burkinabè, « notre salut doit résider dans l’unité ». « Il nous faut faire preuve de discernement, et ne surtout pas nous tromper d’ennemis », a-t-il ajouté.

Dans cette veine, le président du Faso a demandé aux acteurs politiques et à la société civile de surseoir aux marches et meetings projetés.

« Nous devons poursuivre le Dialogue politique sur toutes les questions, surtout celles liées à la sécurité », a-t-il interpelé.

Saluant les « résultats certains » des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP)  sur le terrain, Roch KABORE a affirmé son engagement à améliorer les stratégies de guerre, à renforcer la cohésion du commandement et des troupes, à faire en sorte que les interventions soient plus rapides, et à améliorer la prise en charge des déplacés, ainsi que la collaboration entre civils, FDS et VDP.

« Tous les patriotes doivent se donner la main dans l’unité », a terminé le président du Faso.

Workplace