Workplace

Simon COMPAORE après une visite de l’UPC au MPP : «je bois mon petit lait…»

Une délégation de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a rendu visite au Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) ce mardi 16 mars 2021. Simon COMPAORÉ, président du MPP, entouré de 05 autres cadres du parti, a reçu la délégation de l’UPC conduite par Zéphirin DIABRÉ.

Workplace
Annonces
Workplace


Ayant décidé de cheminer avec la Majorité après les scrutins présidentiel et législatif d’octobre 2020, l’UPC affiche clairement sa volonté de travailler en harmonie avec le parti au pouvoir. Cette visite a été une occasion pour les nouveaux alliés de peaufiner leur entente pour mieux regarder dans la même direction.

Les délégations en discussion


Au sortir de l’entrevue, Simon COMPAORÉ n’a pas caché sa satisfaction en vue de la bonne relation entre ces deux partis jadis adversaires «Qui l’eût cru? C’est pour dire qu’en politique, tout est possible. Nous avons eu des aventures diverses, et voilà qu’on se retrouve pour cheminer ensemble…», a introduit le président du MPP. Sur le contenu des échanges, Il a poursuivi en ces termes : « Nous avons échangé sur comment améliorer nos rapports au niveau bilatéral et faire en sorte que notre contribution à la réconciliation soit plus substantielle».

les réactions à la sortie de l’entrevue


Le président de l’UPC, Zéphirin DIABRÉ, a expliqué que c’était une démarche pour consolider l’alliance entre les deux partis : «Cette visite a pour objectif de matérialiser davantage la nouvelle relation politique que nous sommes en train de construire. Et dire notre engagement total à travailler avec le MPP pour la construction du pays et aussi notre engagement irréductible à faire en sorte que la lourde mission que le président du Faso a confié au président de l’UPC soit remplie correctement ».

Comme à son habitude, Simon COMPAORÉ n’a pas manqué de lâcher une de ses «punchlines» (phrases choc), dont il a le secret : «ce soir, moi je bois mon petit lait et je remercie Dieu pour cette opportunité qu’il nous donne d’être plus utile à notre nation…», a ainsi résumé le président du MPP.

Workplace