Workplace

Sécurité : plus de 20 milliards de francs pour sécuriser et stabiliser l’axe Ouaga-Kaya-Dori

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre Albert Ouédraogo a présidé une réunion avec les partenaires techniques et financiers. les échanges ont porté sur le plan de résilience et de stabilisation de l’axe Ouaga-Kaya-Dori.

Workplace
Annonces
Workplace

Lancées l’année dernière à Pô, les discussions autour de ce plan de résilience devraient permettre, entre autres, la sécurisation de l’axe Ouaga-Kaya-Dori, le rétablissement rapide de la présence de l’État, la restauration rapide des services sociaux de base, la promotion de la cohésion sociale, et le démarrage du développement économique dans lesdites localités. ” Il avait été question d’un plan beaucoup plus fort, plus dynamique et d’un engagement déterminant au niveau des partenariats techniques et financiers. C’est cette promesse qui se poursuit, et nous sommes arrivés à un plan de définition de la stratégie de ce plan de relance de l’axe “, a déclaré Lionel Bilgo, porte-parole du gouvernement.


Lionel Bilgo a laissé entendre que ce plan d’action se chiffrait à plus de 200 milliards de FCFA, dont une partie a déjà été acquise. Il a également annoncé la prise en compte d’un autre axe qui est celui de Kongoussi-Djibo. A en croire ses propos, les partenaires techniques et financiers ont salué l’initiative et se sont manifestés pour accompagner le gouvernement afin que ce plan puisse être mis en oeuvre de façon diligente.

Karsten Mecklenberg, chargé d’affaires de l’Union Européenne et représentant des partenaires de la Coalition Sahel, est revenu sur la nécessité de stabilisation de l’axe Ouaga-Kaya-Dori. Pour lui, c’est important de soutenir le peuple burkinabè avec des actions concrètes. ” On est très heureux que le gouvernement actuel confirme cette priorité à actualiser les actions à entreprendre. C’est important de soutenir le peuple burkinabè, de nous engager avec les actions concrètes, de sécuriser et récupérer le terrain, de faire revenir les services de base pour le bénéfice de la population, et nous, ça nous tient a cœur “, a-t-il souligné.

Des engagements ont été pris pour démarrer dans les meilleurs delais, la phase opérationnelle du plan de stabilisation de l’axe Ouaga-Kaya-Dori.

Djamila Kambou

Workplace