Workplace

Redevabilité à Bobo : Bala SAKANDE plébiscité par les anciens PAN

Les premières Journées de redevabilité de l’Assemblée nationale, qui ont débuté le jeudi 1er juillet 2021, se poursuivent jusqu’au 4 juillet 2021. Plusieurs personnalités participent à ces rencontres de redevabilité. Parmi elles, quatre anciens présidents de la Chambre des représentants et de l’Assemblée nationale. Ils sont venus, disent-ils, soutenir l’initiative du président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane SAKANDE. Parmi les activités phares de ces Journées figurent des réflexions sur la relance économique du Grand Ouest.

Au premier plan, les anciens Présidents de l’Assemblée nationale

Quatre anciens présidents de l’Assemblée nationale prennent part aux premières Journées de redevabilité qui se tiennent à Bobo-Dioulasso. Ces anciens présidents du Parlement burkinabè ont dit être fiers de ce qui se passe à Bobo. Pour Mélégué TRAORE, porte-parole des anciens Présidents de l’Assemblée nationale, il était normal qu’ils apportent leur soutien déterminé à l’initiative qui a été prise par les parlementaires de la 8e Législature, avec à leur tête Alassane Bala SAKANDE. « J’avoue, je parcours le continent depuis très longtemps, il n’y a pas beaucoup d’assemblées nationales en Afrique qui font le travail qui est en train de se dérouler actuellement à Bobo», a-t-il dit.

Les Journées de redevabilité à Bobo-Dioulasso ont, selon Mélégué TRAORE, deux impacts. Le premier impact est la manière dont les députés sont perçus par la population. Le second impact est le dynamisme interne à l’Assemblée nationale, et le rayonnement de la politique étrangère.

Les forces vives ont participé massivement aux activités

Après une première journée marquée par des échanges directs entre les populations et leurs élus nationaux, place a été faite aux réflexions sur la relance économique du Grand Ouest. Des réflexions menées autour d’une conférence publique animée par Dr Mathias SOME, chargé du suivi de la mise en œuvre du Programme présidentiel.

D’entrée de jeu, Dr Mathias SOME a présenté dans sa communication, le projet de dynamisation de l’économie du Grand-Ouest. Sa communication, suivie de débat, a permis aux populations d’exprimer leurs préoccupations à l’endroit des élus nationaux. Des préoccupations auxquelles les députés ont apporté des éléments de réponse. Et le président de l’Assemblée Nationale, Alassane Bala SAKANDE, de rassurer les populations du Grand Ouest que toutes leurs préoccupations feront l’objet d’une session à l’Assemblée nationale, en présence des membres du Gouvernement.

M. SAKANDE a terminé en invitant les populations à s’approprier le Programme présidentiel, pour un meilleur développement de la Région.

Gibran MILLOGO, Correspondant de ACTUALITE.BF dans la Région des Hauts-Bassins

Workplace