Workplace

Réconciliation nationale : le Royaume Saoudien compte apporter son expérience

Le ministre d’Etat chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale a reçu en audience Fahd Aldosari, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Arabie Saoudite au Burkina. C’était dans la soirée de ce 07 septembre 2021.

Workplace
Annonces
Workplace


Deux mois après la présentation de sa lettre de créance au Président du Faso, le nouvel ambassadeur du royaume saoudien a rencontré Zéphirin Diabré, ministre d’État en charge de la réconciliation nationale. Fahd Aldosari a salué le travail engagé par le ministère dans le processus de réconciliation nationale. Il a fait part de la volonté de l’Arabie Saoudite d’accompagner la démarche. Cet accompagnement se fera notamment à travers un partage d’expériences.


Le ministre Zéphirin Diabré se dit enthousiasmé par cette approche, car l’Arabie Saoudite a une grande expérience en matière de réconciliation et de dialogue social. Il fait ainsi cas de bons résultats engrangés en matière de déradicalisation des jeunes embarqués dans le terrorisme.


En outre, l’ambassadeur a évoqué les relations entre les deux pays qui sont au beau fixe. Il mentionné la coopération dans le domaine des infrastructures, de la santé et de la sécurité. Sur ce dernier cas, l’Arabie Saoudite est l’un des partenaires privilégiés du G5 Sahel. Fahd Aldosari parle de 200 millions d’euros d’aide apportée au G5 Sahel depuis 2018.

Workplace