Workplace

Réconciliation nationale : le ministre d’État reçoit les propositions de la CODER

Le ministre d’État chargé de la réconciliation nationale, Zéphirin DIABRÉ, a reçu ce mercredi 23 juin, une délégation de la Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation (CODER). Conduite par le Dr Ablassé OUEDRAOGO, la délégation de la CODER s’est enquise de l’avancement du processus de la réconciliation, et a remis son mémorandum sur la question, au ministre.

La CODER, dans son fondement, a toujours eu la Réconciliation nationale comme ligne directrice, et compte apporter sa touche dans le processus enclenché par le président du Faso Roch Marc Christian KABORÉ.

Les visiteurs du jour, avec à leur tête le Docteur Ablassé OUEDRAOGO, ont échangé deux heures durant avec le ministre d’État.
Au sortir de l’audience, le ministre Zéphirin DIABRÉ a adressé ses remerciements à l’endroit de la CODER pour la démarche, qui, selon lui, est un acte qui traduit une volonté affichée de contribuer à la réussite de la Réconciliation nationale. Sur le contenu des échanges, il a indiqué que la CODER a apporté des observations et des propositions, qui seront prises en compte par son ministère.

Dr Ablassé OUEDRAOGO a félicité Zéphirin DIABRE pour les efforts consentis dans le sens de réconciliation des Burkinabè. Selon lui, le processus de la réconciliation nationale doit avoir un caractère inclusif. Dans ce sens, il insiste sur le retour de tous les exilés, qui, selon ses propos, peuvent apporter leurs contributions au développement du pays si on leur tend la perche. C’est pourquoi il a exhorté le président du Faso à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter le retour de ces exilés. Il parlait particulièrement des ex présidents Blaise COMPAORE et Yacouba Isaac ZIDA.


Le président de Le Faso Autrement a profité de l’occasion pour remettre au ministre d’Etat, le mémorandum de la CODER sur la réconciliation.

Workplace