Workplace

RDC: Une équipe des forces spéciales américaines dépêchée en mission

Une équipe des Forces d’opérations spéciales américaines est arrivée, vendredi soir, à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) en appui à l’armée congolaise engagée contre le groupe terroriste Daech qui revendique des attaques depuis 2019 dans l’Est du pays.

Workplace
Annonces
Workplace

D’après un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis en RDC, c’est sur demande du gouvernement congolais que cette équipe visitera le pays pendant “plusieurs semaines”.

Cette visite, selon le communiqué, qui s’effectuera dans le cadre du Partenariat “privilégié” conclu par les États-Unis et la RDC, “appuie la détermination expresse du président Tshisekedi de restaurer la paix et la sécurité dans l’est de la RDC et de lutter contre DAECH-RDC (aussi connu sous le nom de Forces démocratiques alliées-ADF) dans la cadre de la Coalition mondiale pour vaincre Daech”.

Le but de la visite de l’équipe des Forces d’opérations spéciales américaines est de “collaborer” avec le ministère de la Défense et les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) pour réaliser une évaluation de la future Équipe congolaise de lutte contre le terrorisme dont l’objectif sera de se focaliser sur Daech-RDC actif dans l’est du pays.

“L’évaluation de l’équipe des Forces d’opérations spéciales informera les principaux responsables congolais de la Défense alors qu’ils cherchent à mettre sur pied une Équipe efficace qui lutte contre le terrorisme “, souligne l’ambassade américaine.

En RDC, Daech revendique plusieurs attaques des forces démocratiques alliés (ADF), groupe armé d’origine ougandaise, retranché dans l’Est congolais depuis trois décennies. Les Nations Unies n’ont jamais confirmé cette coopération.

Agence Anadolu

Workplace