Workplace

RDC : motion de censure contre le Premier ministre ILUNGA

En République Démocratique du Congo, une motion de censure a été déposée ce vendredi 22 janvier contre le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba au bureau de l’Assemblée nationale. C’est ce que rapportent nos confrères d’ACTUALITE.CD. La motion, déposée par le député Chérubin Okende, a recueilli 301 signatures sur 500 députés.

Workplace
Annonces
Workplace

« Au nom du devoir de redevabilité, nous avions lancé une invitation au premier ministre, son excellence Sylvestre Ilunga Ilunkamba à pouvoir démissionner. Par devoir de redevabilité, nous avons obtempéré, pensant qu’il allait s’exécuter, il ne l’a pas fait. Voilà pourquoi nous nous sommes résolus d’aller jusqu’au bout en initiant cette motion de censure contre lui », a dit le député Chérubin Okende, initiateur de la motion.

Il a précisé le nombre de signatures récoltées. « Aujourd’hui nous confirmons que 301 signatures des honorables députés ont été recueillies. Nous rappelons que la recevabilité est de 1/4 soit 125 députés. Ceci prouve à suffisance qu’avec ce chiffre, l’Assemblée nationale est pour que le premier ministre parte », a-t-il dit.

Cet épisode est une suite logique de la crise politique qui sécoue la RDC, et qui oppose les anciens alliés Félix TSHISEKEDI (Président actuel) et Joseph KABILA (ancien Président). En début décembre 2020, la Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine MABUNDA, proche de KABILA, avait été déchue.

Workplace