Workplace

Racisme contre Mouctar Diakhaby : le Valence FC fait bloc autour de son joueur

Lors de la rencontre opposant Valence à Cadix le week-end dernier, le défenseur français d’origine guinéenne, Mouctar Diakhaby, a été la cible d’insultes racistes d’un joueur de l’équipe adverse. Après le soutien de ses coéquipiers qui ont quitté avec lui le terrain, c’est son club qui, à travers un communiqué, lui a apporté un total soutien.

Nouvel exemple ce lundi en marge de l’entraînement lorsque tout l’effectif, le staff et même le président Anil Murthy, ont pris la pose derrière le Français en tendant tous le bras, comme pour repousser le racisme. «Hier, aujourd’hui, demain et toujours : Stop au racisme. Notre soutien total pour Mouctar Diakhaby. Nous nous battrons jusqu’au bout pour clarifier ce qui s’est passé, défendre notre joueur et éradiquer le racisme. Ensemble allons-y !», a écrit l’actuel 12e de Liga en postant la photo sur Twitter. Autant de gestes qui devraient faire chaud au cœur de Diakhaby quand on sait que Juan Torres Ruiz dit Cala a profité d’une conférence de presse ce mardi pour nier en bloc les accusations de racisme formulées contre lui. Le défenseur de Cadix s’est défendu d’une quelconque insulte contre le Français, Mouctar Diakhaby. «Je ne lui ai jamais dit nègre de merde», a d’emblée lancé l’Espagnol de 31 ans face aux journalistes. «Ce qu’a dit Diakhaby est faux. […] Depuis deux jours, je subis un lynchage public».

Le dénouement de l’affaire est donc attendu dans les prochains jours du côté de l’Espagne.

Workplace