Workplace

Procès des présumés terroristes : les GSP observent un mouvement d’humeur

Le procès des présumés terroristes qui avait débuté le 09 août dernier au tribunal de grande instance Ouaga II, est confronté à un mouvement d’humeur des gardes de sécurité pénitentiaire (GSP). Ce qui a conduit à la suspension de l’audience de ce 12 août 2021.


Des prémisses étaient visibles déjà, hier 11 août, avec un mouvement d’humeur qui a décalé l’horaire de l’audience, de 8h à 10h 50.


Le procès, qui devrait poursuivre son cours, a été suspendu ce jeudi, et les dossiers renvoyés à la prochaine session. En effet, les GSP, dans la poursuite de leurs mouvements d’humeur, ont refusé d’extraire les prévenus pour les présenter aux juges. Le mobile de ces mouvements d’humeur reste inconnu jusqu’à présent.

Workplace