Workplace

Présidentielle au Niger : l’accès à internet coupé

Au Niger, des manifestations ont éclaté dans plusieurs villes après la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle qui donne gagnant le candidat du parti au pouvoir, Mohamed Bazoum. Selon la presse locale, internet est coupé, depuis la nuit du 23 février.

A Niamey, la police a dispersé des manifestations devant le siège de campagne du candidat de l’opposition, Mahamane Ousmane, rapporte la presse nigérienne.

Pendant que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) compilait les résultats des dernières communes, la direction de campagne de l’opposant Mahamane Ousmane avait publié un communiqué pour dénoncer des fraudes massives orchestrées par le candidat du parti au pouvoir.

Workplace