Plus de 1.000 migrants illégaux secourus au large des côtes libyennes la semaine dernière (OIM)

Plus de 1.000 migrants illégaux ont été secourus au large des côtes libyennes au cours de la semaine dernière, a annoncé lundi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

« Du 22 au 28 août, 1.131 migrants ont été secourus/interceptés en mer et renvoyés en Libye », a précisé l’OIM.

Selon l’organisation, un total de 23.550 migrants illégaux, dont des femmes et des enfants, ont été secourus et renvoyés en Libye, alors que 446 migrants illégaux sont morts et 648 autres sont jusqu’à présent portés disparus au large des côtes libyennes sur la route de la Méditerranée centrale cette année.

La Libye souffre d’insécurité et de chaos depuis la chute de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011, faisant du pays d’Afrique du Nord un point de départ privilégié pour des milliers de migrants illégaux souhaitant traverser la Méditerranée vers les côtes européennes.

Les migrants secourus se retrouvent dans des centres d’accueil surpeuplés à travers la Libye, malgré les appels internationaux répétés à les fermer.

Xhinua