Passoré : Eddie Komboïgo déplore la destruction des écoles de Loungo

Le Président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) est en tournée dans la province du Passoré depuis le weekend dernier. Entre parrainage d’activités récréatives et visites aux déplacés et à différentes entités de la localité, Eddie Komboïgo a donné de la voix ce 11 août à travers les réseaux sociaux.

Il a notamment lancé un appel aux ministères en charge de l’éducation nationale, et de l’enseignement supérieur, au sujet du CEG et de l’école primaire de Loungo, dans la commune de La-Todin, qui n’ont pratiquement plus de salles de classe.

Voici l’intégralité de son message :

«En marge de notre visite où j’ai pu apporter ma modeste contribution, de l’engrais aux braves paysans, nous avons également rendu visite aux personnes déplacées internes ( PDI) à Yako, nous leur avons remis également de l’engrais pour qu’ils puissent exploiter les champs qui leur ont été attribués par les populations locales, nous avons aussi profiter de notre présence pour visiter un village à Loungo, relevant de la commune de La-Todin, la destruction de trois (03) bâtiments, dont trois (03) salles de classe du CEG, trois (03) salles de classes de l’école primaire et trois (03) autres classes en chantier . Les tôles ont été totalement décoiffées par le vent et ça fait vraiment pitié, on se demande comment feront les élèves à la prochaine rentrée scolaire. Je lance un appel au ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues , ainsi qu’au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherce scientifique et de l’Innovation, à rétablir ces classes pour ne pas compromettre l’avenir de ces jeunes élèves