Workplace

Partenariat Douane-Secteur privé : signature d’un protocole d’accord pour la célérité des opérations douanières

En charge de la modernisation et de la simplification des procédures, l’Administration douanière a mis en place une ambitieuse stratégie en impliquant le secteur privé en vue d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés, et prenant en compte ceux de ses partenaires. C’est dans ce cadre que s’est déroulé, le lundi 14 novembre 2022, l’acte de signature de la convention sur la mise en place de l’Observatoire pour la Célérité des Opérations Douanières (OCOD), entre les parties prenantes.

Workplace
Annonces
Workplace

Le secteur privé est représenté à cet accord de partenariat par le Conseil National du Patronat Burkinabè et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso.

En rappel, l’Observatoire aura, à travers cette convention, pour missions de :

  • veiller à la célérité des opérations de dédouanement en vue de contribuer à la fluidité du trafic dans les offices des douanes ;
  • assurer le respect des engagements pris par la Douane et le Secteur Privé dans le cadre de la détermination par forfait du taux du prélèvement au titre du travail extra légal ;
  • dénoncer tous les cas de goulots d’étranglement administratifs liés au dédouanement et à la circulation des marchandises.

A l’instar d’autres pays, notamment la Côte d’Ivoire, qui disposent déjà d’un observatoire pour la célérité des opérations douanières, l’OCOD-BF permettra d’améliorer le climat des affaires au Burkina Faso, à travers un management et un service de qualité au niveau de l’Administration des Douanes et un gain de temps et d’argent au niveau des opérateurs économiques.

Source : SCRP-DGD

Workplace