Ouagadougou : le PDS lance une campagne de sensibilisation sur la libération des accotements des routes

Le président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a présidé ce lundi 10 juin 2024 une campagne de sensibilisation sur l’occupation anarchique des accotements sur les voies de Ouagadougou. Cette opération vise à sensibiliser les riverains sur les conditions d’occupation de la voie publique afin de promouvoir une meilleure visibilité et une circulation fluide pour les usagers de la route.

En effet, les textes communaux stipulent que pour les voies dont l’emprise est comprise entre 16 et 20 mètres, l’occupation ne doit pas dépasser 2 mètres de chaque côté de la voie à partir du mur de clôture. Pour celles dont l’emprise est comprise entre 20 et 30 mètres, l’occupation ne doit pas dépasser 3 mètres. Pour les voies dont l’emprise est supérieure à 30 mètres, l’occupation ne doit pas dépasser 5 mètres de chaque côté de la voie à partir du mur.

Or, le constat est que la plupart des occupants ont débordé de plus de 2 mètres les indications d’usage. Pire encore, certaines constructions se trouvent en plein milieu des poteaux électriques, ce qui constitue un danger pour les riverains. D’où le rappel des règles d’occupation du domaine public par le président de la délégation spéciale. Selon lui, la préservation de la voie publique pour une ville fluide ne peut se faire que par l’implication de tous. La presse est également sollicitée pour relayer l’information afin d’accentuer la sensibilisation en la matière.

La sensibilisation prendra fin dans 10 jours. Passé ce délai, l’option de la répression sera mise en branle pour obliger les mis en cause à respecter la loi en la matière.

Cette cérémonie a vu la présence des présidents des délégations spéciales d’arrondissements, des directeurs généraux, des directeurs de service, des techniciens de la commune et de la police municipale.
Mairie de Ouagadougou officiel

DCRP_CO