Workplace

Ouagadougou : des “dealers” de parcelles arrêtés par la Police Nationale.

Le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Sig-Noghin vient de mettre fin au parcours d’un réseau de faussaires, spécialisés dans la vente illicite de parcelles. Ledit réseau opérait dans plusieurs arrondissements de la ville de Ouagadougou, notamment les arrondissements 03, 08 et 09. Ces derniers commençaient d’abord par un repérage des parcelles non mises en valeur.

Ensuite, grâce à l’outil informatique, ils arrivaient à établir plusieurs types de faux documents, tels des documents de parcelles, avant de procéder à leur vente.

Les investigations menées, en collaboration avec la population, ont permis de mettre aux arrêts dix (10) présumés délinquants. Les enquêteurs ont pu saisir entre leurs mains près de six cent (600) documents composés, entre autres, de faux extraits de naissance et de cartes d’identité, de cachets contrefaits, de faux timbres, d’attestations et fiches d’attribution de parcelles, de dossiers de mutation de parcelles, d’imprimés de plan cadastral. Deux (02) ordinateurs portables, une (01) photocopieuse et un scanner font également partie du butin saisi.

La Police Nationale renouvelle sa reconnaissance à l’ensemble des populations qui œuvrent à ses côtés pour combattre l’insécurité. Elle les invite à dénoncer tout cas suspect aux numéros verts mis à leur disposition : 17, 16 et 1010.

Source : Police Nationale

Workplace