Workplace

Nigeria : suspension des vols des compagnies aériennes suite à une grève illimitée

Les aiguilleurs du ciel nigérian seront en grève à partir du 9 mai courant, a annoncé l’association nigériane des transporteurs aériens dans une correspondance adressée au ministre de l’Aviation du pays, Hadi Sirika.

Le mouvement de grève fait suite à la flambée des prix du carburant aviation selon les compagnies aériennes nigérianes qui ont annoncé « une grève illimitée » à partir de lundi 9 mai.

« Récemment, le prix du carburant d’aviation (Jet A1) est parti de 190 Nairas (0,43 euros) le litre à 700 Nairas (1,60 euros). Aucune compagnie aérienne dans le monde ne peut accepter cette augmentation soudaine », a souligné l’association nigériane des transporteurs aériens, vendredi.

Les aiguilleurs nigérians ont indiqué qu’ils ne pouvaient plus continuer à supporter cette pression financière et ne pouvaient pas, également, l’imputer aux voyageurs qui font déjà face à plusieurs difficultés.

« Par conséquent, l’association nigériane des transporteurs aériens informe le public que les aviateurs seront absents sur le ciel nigérian à partir du 9 mai et jusqu’à nouvel ordre », a annoncé cette association.

Dimanche, la télévision nigériane, TrustTVNews, a annoncé que le ministre nigérian de l’Aviation, Hadi Sirika, a plaidé pour que les compagnies aériennes nigérianes suspendent leur grève car « elle aura des impacts sur l’économie nigériane ».

« M. Sirika a réagi samedi à travers une déclaration faite par son directeur des relations publiques, James Odaudu », a souligné le journal Guardian.

Son appel est resté sans réponse jusqu’à dimanche à 13h GMT.

Avec l’Agence Anadolu

Workplace