Workplace

Nigeria : 6 terroristes éliminés par l’armée au terme de violents combats

Au terme d’une violente bataille survenue dimanche, les forces nigérianes ont éliminé six terroristes de Boko Haram.

Le porte-parole de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu, a déclaré dans un communiqué que des membres du groupe terroriste, à bord de quatre camions armés et de plusieurs motos, avaient tenté d’infiltrer un camp militaire dans la ville de Kumshe, dans l’État de Borno, au nord-est du pays.

“Des troupes courageuses ont affronté des éléments terroristes de Boko Haram qui tentaient une infiltration suicide dans le camp”, a déclaré le général Nwachukwu.

Il a ajouté que certains des terroristes ont également fui au cours de l’échange de tirs avec les militaires, précisant que six fusils d’assaut, une grenade à main, des médicaments et des articles de premiers secours ont été saisis sur les lieux.

Plus de 30 000 personnes ont été tuées et trois millions déplacées en plus d’une décennie d’attaques terroristes dans le nord-est du pays, dont la plupart ont été revendiquées par Boko Haram.

Lors d’une visite rendue jeudi aux troupes qui se trouvent en première ligne de la guerre antiterroriste, le président Muhammadu Buhari a affirmé que, sous sa direction, les terroristes ne seront pas en mesure de détruire le pays et ses valeurs fondamentales.

*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Agence Anadolu

Workplace